Le projet La Démesure du Possible commandité par Art dans la Cité a commencé début Février par une phase d'expérimentation en résidence à L'hôpital de Monaco. L’œuvre sera installée en 2014 dans l'unité Ravera qui accueille des personnes âgées atteintes de troubles neurologiques variés.

L'objectif de la résidence était d'entrer en relations avec les patients et le personnel soignant et de comprendre comment chacun réagissait par rapport à l’œuvre. Une esquisse de l'installation immersive a donc provisoirement été mise en place dans une pièce dédiée. Les patients ont pu expérimenter l'interaction avec cette esquisse au cours d'une série de 6 ateliers. Dans leur grande majorité, ils ne se sont pas montrés indifférents et pour certains ont exprimés leur avis sur l’œuvre et sur l'art en général. Avec ces personnes âgées, j'ai retrouvé les mêmes attitudes et les mêmes opinions que dans le public en général. 

Le personnel soignant s'est montré bienveillant envers cette démarche et même s'il est difficile de penser que l'art ait une incidence thérapeutique directe, il est clair qu'une œuvre peut accompagner agréablement le séjour du patient en lui offrant l'occasion de bouger et d'échanger sur des questions assez éloignées de ce qui l'occupe habituellement.

Pour ma part, j'ai vraiment apprécié l'accueil qui m'a été réservé, et surtout l'échange avec les patients, souvent stimulant, toujours sensible.

Le projet maintenant passe à une étape d'élaboration artistique, car l'installation étant destinée à rester en place dans la durée, il est important d'envisager son évolution, non seulement sur le temps court (interactivité) mais aussi sur le temps long, voire très long (générativité). Cette démarche exige également un travail technique substantiel, notamment pour la création des algorithmes spécifiques et de l'automatisation, car l'installation ne nécessitera aucune intervention du personnel sur place.

Pour plus d'info, suivre le blog de arts dans la cité : http://lademesuredupossible.blogspot.fr/